Friteuses solaires ou électriques?

Frire des patates et préparer de bons beignets avec un cuiseur solaire est bien sur possible si vous choisissez un modèle de cuiseur solaire assez puissant comme peut l'être la parabole solaire Alsol 1.4 d'une puissance de 800w avec ces 1,4 mètres de diamètre, ou des cuiseurs elliptiques de type Scheffer.

Mais lorsque le soleil ne brille pas une friteuse electrique est indispensable mais que choisir parmi l'offre immense disponible sur le net et dans les boutiques? En effet, les friteuses électriques permettent de réaliser toute sorte de mets, mais les odeurs d’huile de friture et les problèmes de nettoyage de certains modèles peuvent rebuter plus d'un potentiel client.

Désormais les fabricants proposent des machines sans huile, fonctionnant à air chaud pulsé qui se veulent moins odorants et plus performants et/ou plus diététiques mais d'autres aspects sont à prendre en compte si vous souhaitez cuisiner tout en respectant l'environnement.

Les friteuses traditionnelles sont de loin les moins chères, pour moins de 30euros, vous pouvez acheter une friteuse traditionnelle à bain d’huile, sorte de casserole équipée d'un panier filtre et d’un couvercle normalement en verre. Il suffit de la poser sur une plaque de cuisson pour l'utiliser mais attention: pensez à votre plaque de cuisson car si vous utilisez une plaque à induction avec autre chose qu'une casserole en acier, votre friteuse sera inutilisable.

Les friteuses électriques facilitent elles les fritures car elles sont généralement équipées d'un thermostat et de résistances directement en contact avec l'huile ce qui permet une montée en température beaucoup plus rapide. Certains modèles sont également équipés de filtres à odeurs ou de robinets de vidange mais en général leur nettoyage est beaucoup plus compliqué qu'avec un modèle classique.

Enfin, les friteuses à air chaud pulsé (sans huile) permettent de réaliser des frites plus diététiques et en dégagent moins d’odeurs et de graisses. Le nettoyage est simplifié mais attention: Le goût et la texture des frites n'a rien à voir avec la cuisson en bain d'huile, et votre facture d'électricité passera au rouge car en plus de nécessiter une cuisson d'environ 45 minutes pour 1,5 kg de frites, ces modèles consomment plus de 1500 watts.

Derniers commentaires sur l'Atlas de la Cuisine Solaire:

Romain: Bonjour Lulu, je te répond ici car je n'ai pas ton mail. J'ai commencé comme toi à m'intéresser à la cuisine solaire et puis j'ai adhéré à diverses associations qui fabriquent des fours solaires et participé à diverses activités. Petit à petit j'ai accumulé de l'information qu'il m'a paru intéressant de partager à travers ce site. Si tu veux utiliser du contenu, tu es libre à condition de faire référence à l'Atlas de la Cuisine Solaire.

Lulu: Hello! Je trouve votre site vraiment intéressant. Je voudrait utiliser certaines informations pour un exposé mais je dois m'assurer de la fiabilité du site. Qui êtes-vous en fait et pourquoi faites-vous ce site? Merci

Annick : Romain, t'es génial, bravo de mettre ton savoir faire informatique au service du solaire, au delà de tes propre intérêt. A Genève la saison est de retour, voir ton site me motive. Merci Annick

Romain : Au Sénégal je ne sais pas, mais si vous trouvez une association ou un fabriquant, indiquez le nous et nous ajouterons les contacts a la mappemonde avec plaisir!

Agalou : Peut-on se procurer une alsol k14 au sénégal et à combien? Merci de renseigner!!

MB : Un superbe site sur les différentes façons de travailler avec le solaire. J'ai un Blog qui débute la dessus et pas mal d'expérience sur le sujet: nosressourcesnaturelles.over-blog.com. A très bientôt!

Joblow : Super belle instalation dans vos photos... moi je veux chauffer mon eau avec le soleil, mes besoin sont 1040 litres x 2 par jour, alors si vous avez des infos pour moi, merci!

Romain : Avoir les deux c'est tout simplement parfait pour cuisiner tout type de plat ;o) Le four solaire permet plus facilement de cuisiner quand il y a quelques nuages qui passent car il retient la chaleur, le barbecue solaire est plus puissant mais si le temps est médiocre, elle est moins performante..

Bibie : Coucou! Je veux investir un petit peu cette année pour commencer :) mais j'hésite entre barbecue ou four solaire

Edouard : Un exposé à faire et là je tombe sur vous, c'est génial, merci beaucoup pour toutes les informations que vous m'avez fournies

Elisa : Vive la cuisine au four solaire!

Thomas : Bonjour, je commence à m'intéresser à la cuisson solaire pour l'été prochain. Je pense construire mon propre cuiseur solaire et votre site m'a donné de bonnes pistes! Merci

Victor : Ce site est très intéressant et très complet, félicitations pour le travail de recherche qui a été mené!

Serge : Bonjour à tous, n'hésitez pas, la cuisson solaire ça fonctionne vraiment. J'expérimente en banlieue de Bruxelles à environ 50° de latitude nord et en ce début avril la température de mon four boite bricolé maison avec du carton, une vieille vitre et du papier aluminium dépasse déjà les 100°C.

Poster un commentaire


Eco-responsabilité:

CO2 Data Les experts avancent que 350 parties par million de Co2 dans l'atmosphère
constitue le seuil maximal acceptable pour l'humanité. L'Atlas de la Cuisine Solaire compense les émissions de Co2 qu'il génère avec www.durable.com.

Partenaires:

© Copyright
Atlas de la Cuisine Solaire:

Toute reproduction même partielle du contenu du site est interdite sans autorisation.