Amortissement écologique et économique d’un barbecue solaire ou four parabolique solaire

Une gazinière et un four à gaz ou électrique classique nécessite pour leur fabrication l’émission de 150 à 500 Kg de Co2 en fonction de leur volume et de leur type selon Effet de terre et les données du projet Sourcemap. Ces émissions sont dues à l’extraction de ressources naturelles (minerais en particulier) et leur transformation puis leur transport.

Concernant les ressources utilisées pour fabriquer les fours et cuisinières solaires et les émissions dues au processus de fabrication, la dernière étude menée par la fondation Terra pour le modèle de barbecue solaire AlSol K14 rend compte de 143 Kg de Co2 émis durant le cycle de vie complet d’une parabole de cuisson solaire en aluminium (réflecteurs) et en acier (structure).

Ce modèle est l’un des fours et barbecues solaires qui requiert le plus de ressources en métaux car c’est aussi l’un des plus puissants et des plus durables. Alcan, fournisseur de l’aluminium « Solar surface » utilisé pour la fabrication de l’AlSol K14, précise que la durée de vie des réflecteurs est suppérieure à 15 ans sur la base d’une utilisation quotidienne dans un pays du « sud ». En outre, l’aluminium réflectif une fois usé peut être réutilisé ou recyclé.

143 Kg de Co2, c’est quasiment l’équivalent de ce qu’émet chaque année un foyer Français en cuisinant au gaz.

Analyse du cycle de vie de la parabole solaire ou barbecue solaire AlSol K14

Le cycle de vie prend en compte la fabrication de la parabole de l’extraction des matières premières en passant par les différents transports et consommations d’énergies intermédiaires émétrices de gaz à effet de serre, jusqu’à la fin de vie (réutilisation, recyclage ou mise en décharge en tant que déchet inerte pour ce qui est des métaux).

  • A et B : Extraction des minerais pour l’aluminium et l’acier
  • A’ et B’ : Coupe du bois pour la fabrication de l’emballage
  • C : Traitements de l’aluminium, déplacements du personnel, consommation d’énergie et d’eau, déchets, immobilisations…
  • D : L’utilisation de la parabole ne rejette aucune substance
  • E, E’ et F’ : L’emballage de la parabole sera soit recyclé ou valorisé, soit mis en décharge. Suivant les différents scénarios il émettra dans l’atmosphère différents gaz à effet de serre pris en compte.
  • F et F’ : La parabole en fin de vie sera soit réutilisée, soit recyclée, soit mise en décharge. Elle n’émettra pas de GES autre que ceux dues au transport nécessaire à son évacuation car les métaux sont des déchets inertes.
  • Zone bleue : Sous le contrôle de l’entreprise AlSol.
  • Zone rouge : Sous le contrôle de l’utilisateur final.

Pour l’étude de la fondation Terra, les données de la méthodologie « Bilan Carbone » de l’ADEME ont été utilisées. (Sources: Bilan carbone ADEME)

Amortissement écologique et économique de la parabole solaire AlSol K14 en remplacement du gaz en bouteille, du gaz de ville, du bois, du charbon et de l’électricité

Il a fallu beaucoup de temps pour obtenir les résultats de cette évaluation mais les chiffres permettent une meilleure visibilité de ce que permet la cuisine solaire. Nous allons ici reprendre les données calculées dans l’article cuisine et ressources énergétiques et évaluer grosso modo combien coûte et combien émet de Co2 et de déchets radioactifs la préparation d’un repas pour une personne (TTC hors abonnements en gaz ou électricité). Ensuite, nous calculerons le nombre de « portions repas » nécessaires pour amortir en Co2 et en Euros le barbecue solaire AlSol K14 dont nous connaissons le bilan Co2 de son cycle de vie et le prix. Il est évident qu’un four solaire fabriqué soi-même avec des matériaux recyclés ou réutilisés sera amorti beaucoup plus rapidement, mais cette analyse rend compte de la viabilité d’un modèle de four commercial: l’AlSol K14.

Illustration de l’amortissement écologique et économique

  • A : Quantité en Euros ou en kg de Co2 économisé
  • B : Nombre de « portion repas » préparé
  • C : Seuil d’amortissement écologique du Co2
  • D : Seuil d’amortissement économique
  • E : Effacement de l’empreinte écologique du Co2
  • F : Kg Co2 évités durant la vie de l’AlSol K14
  • G (+E): Amortissement de l’investissement pour l’acquisition d’une AlSol K14
  • H : Gains durant la vie de l’AlSol K14
  • I : Nombre de portions repas préparées
  • J : Prix AlSol K14 TTC en Euros
  • K : kg Co2 de l’AlSol K14

Estimez l’amortissement écologique et économique de votre four solaire!

Téléchargez la table de calcul de l’Atlas de la Cuisine Solaire pour calculer à chaque utilisation de votre four solaire ou barbecue solaire: le montant en Euros, la quantité de Co2 et de déchets nucléaires que vous auriez émis en cuisinant avec un four ou une cuisinière classique (électrique ou à gaz)! Il vous suffit d’entrer le temps de cuisson de votre recette pour voir s’afficher les équivalences…

Combien de temps faut il pour effacer l’empreinte écologique et amortir le coût du four solaire parabolique AlSol K14 en remplacement de la cuisson électrique?

L’AlSol K14 efface son empreinte carbone en remplacement de la cuisson électrique en 706 repas pour une famille de 5 personnes en France, et sans production de résidus radioactifs. L’amortissement de son prix d’environ 300€ en prenant en compte le coût du kWh TTC de 2009 mais hors abonnement et sans actualiser le prix dans le temps est de 1635 repas pour une famille de 5 personnes en remplacement de la cuisson électrique.

Détails des calculs sur l’amortissement du barbecue solaire Alsol K14 utilisée en remplacement de la cuisson à l’électricité

Calcul des impacts évités en remplacement de la cuisine à l’électricité par un four solaire

On sait qu’un ménage Français moyen cuisinant à l’électricité émet par an 68 kg de Co2 et produit 34,08 grammes de déchets nucléaires (voir article coûts et impacts de la cuisine) donc: 68 kg de Co2 / 365 jours dans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,0405 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson électrique en France. 34,08 grammes de déchets nucléaires / 365 jours dans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,0203 gramme de déchets nucléaires évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson électrique en France.

On sait qu’un ménage Français moyen cuisinant à l’électricité paye par an : 61,63€ TTC Hors abonnement (voir article coûts et impacts de la cuisine) donc: 61,63 € par an / 365 jours dans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,0367 € économisés par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson électrique en France.

Durée d’amortissement écologique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement de l’électricité

143 kg de Co2 à amortir / 0,0405 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson électrique en France = 3531 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson électrique en France pour effacer l’empreinte carbone créé par sa fabrication, ce qui revient à 706 repas pour une famille de 5 personnes. Ajouter à cela la non production de déchets nucléaires!

Durée d’amortissement économique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement de l’électricité (hors actualisation du prix au kWh et sans prise en compte de l’abonnement)

300 € environ / 0,0367 € économisés par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson électrique en France = 8173 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson électrique en France pour amortir le coût de la parabole ce qui revient à 1 635 repas pour une famille de 5 personnes.

Combien de temps faut il pour effacer l’empreinte écologique et amortir le coût du four solaire parabolique AlSol K14 en remplacement de la cuisson au gaz de ville?

L’AlSol K14 efface son empreinte carbone en remplacement de la cuisson au gaz de ville en 389 repas pour une famille de 5 personnes. L’amortissement de son prix d’environ 300€ en prenant en compte le prix du gaz TTC de 2005 mais hors abonnement et sans actualiser le prix dans le temps est de 2727 repas pour une famille de 5 personnes en remplacement de la cuisson au gaz de ville.

Détails des calculs sur l’amortissement du barbecue solaire Alsol K14 utilisé en remplacement de la cuisson à l’électricité

Calcul des impacts évités en remplacement de la cuisine au gaz de ville par un four solaire

On sait qu’un ménage Français moyen cuisinant au gaz de ville émet par an 123,43 kg de Co2 (voir article coûts et impacts de la cuisine) donc: 123,43 kg de Co2 / 365 jours dans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,0735 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz de ville.

On sait qu’un ménage Français moyen cuisinant au gaz de ville paye par an: 37 € TTC Hors abonnement (voir article coûts et impacts de la cuisine) donc: 37 € par an / 365 jours dans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,022 € économisés par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz de ville en France.

Durée d’amortissement écologique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement du gaz de ville

143 kg de Co2 à amortir / 0,0735 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz de ville = 1945 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson au gaz de ville pour effacer l’empreinte carbone créé par sa fabrication ce qui revient à 389 repas pour une famille de 5 personnes.

Durée d’amortissement économique du barbecue solaire AlSol K14
utilisé en remplacement du gaz de ville (hors actualisation du prix au kWh et sans prise en compte de l’abonnement)

300 € environ / 0,022 € économisés par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz de ville = 13636 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson au gaz de ville pour amortir le coût de la parabole solaire, ce qui revient à 2727 repas pour une famille de 5 personnes.

Combien de temps faut il pour effacer l’empreinte écologique et amortir le coût du four solaire parabolique AlSol K14 en remplacement de la cuisson au gaz en bouteille?

L’AlSol K14 efface son empreinte carbone en remplacement de la cuisson au gaz en bouteille en 345 repas pour une famille de 5 personnes. L’amortissement de son prix d’environ 300€ en prenant en compte le prix du gaz TTC de 2010 mais sans actualiser le prix dans le temps est de 1317 repas pour une famille de 5 personnes en remplacement de la cuisson au gaz de ville.

Détails des calculs sur l’amortissement du barbecue solaire Alsol K14 utilisé en remplacement de la cuisson au gaz en bouteille

Calcul des impacts évités en remplacement de la cuisine au gaz en bouteille par un four solaire

On sait qu’un ménage Français moyen cuisinant au gaz en bouteille émet par an 138,92 kg de Co2 (voir article coûts et impacts de la cuisine) donc: 138,92 kg de Co2 / 365 joursdans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,0827 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz en bouteille.

On sait qu’un ménage Français moyen cuisinant au gaz en bouteille paye par an: 76,5 € TTC Hors abonnement (voir article coûts et impacts de la cuisine) donc: 76,5€ par an / 365 jours dans l’année / 2,3 personnes par ménage / 2 repas par jour = 0,0456 € économisés par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz en bouteille en France.

Durée d’amortissement écologique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement du gaz en bouteille

143 kg de Co2 à amortir / 0,0827 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au gaz en bouteille = 1728 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson au gaz en bouteille pour effacer l’empreinte carbone créé par sa fabrication ce qui revient à 345 repas pour une famille de 5 personnes.

Durée d’amortissement économique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement du gaz en bouteille (hors actualisation du prix au kWh et sans prise en compte de l’abonnement)

300 € environ / 0,0456 € économisés par « portion repas » préparée avec un four solaire
en remplacement d’une cuisson au gaz en bouteille en France = 6584 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson au gaz en bouteille pour amortir le coût de la parabole ce qui revient à 1317 repas pour une famille de 5 personnes.

Combien de temps faut il pour effacer l’empreinte écologique du four solaire parabolique AlSol K14 en remplacement de la cuisson au bois?

L’AlSol K14 efface son empreinte carbone en remplacement de la cuisson au bois en 26 repas pour une famille de 6 personnes!

Détails des calculs sur l’amortissement du barbecue solaire Alsol K14 utilisé en remplacement de la cuisson au bois

Calcul des impacts évités en remplacementde la cuisine au bois par un four solaire

Pour procéder à cette évaluation, nous allons reprendre les données calculées dans l’article coûts et impacts de la cuisine et évaluer grosso modo combien émet de Co2 la préparation d’un repas pour une personne:

On sait qu’un ménage africain consomme 2737,5 kg de bois par an pour 6 personnes et émet par conséquent 4024,125 kg de Co2 donc: 4024,125 kg de Co2 / 365 jours dans l’année / 6 personnes par foyer / 2 repas par jour = 0,92 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au bois.

Durée d’amortissement écologique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement du bois

143 kg de Co2 à amortir / 0,92 kg de Co2 évité par « portion repas » préparée avec un four solaire en remplacement d’une cuisson au bois = 155,43 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson au bois pour effacer l’empreinte carbone créé par sa fabrication ce qui revient à 26 repas pour une famille africaine de 6 personnes.

Combien de temps faut il pour effacer l’empreinte écologique et amortir le coût du four solaire parabolique AlSol K14 en remplacement de la cuisson au charbon?

L’AlSol K14 efface son empreinte carbone en remplacement de la cuisson au charbon en 6 barbecues pour 6 personnes. L’amortissement de son prix d’environ 300€ en prenant en compte le prix du charbon de bois TTC de 2010 mais sans actualiser le prix dans le temps est de 100 barbecues pour 6 personnes.

Détails des calculs sur l’amortissement du barbecue solaire Alsol K14 utilisé en remplacement de la cuisson au charbon

Calcul des impacts évités en remplacement de la cuisine au charbon par un four solaire

Pour procéder à cette évaluation, nous allons reprendre les données calculées dans l’article coûts et impacts de la cuisine et évaluer grosso modo combien émet de Co2 la préparation d’un repas pour une personne:

On sait que pour produire 1 kg de charbon pour barbecue, il faut bruler 5 à 7kg de bois vert et qu’un kilo de bois brulé émet 1,47 kg de Co2. Le charbon est essentiellement utilisé pour les grillades, à partir de cette hypothèse, il est possible d’estimer que pour un barbecue pour 6 personnes, on utilise 3 kg de charbon soit 0,5 kg de charbon par personne ou par « portion repas ». De plus, le prix du charbon de bois moyen est situé autour de 1 kg = 1€ en 2010.

Durée d’amortissement écologique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement du charbon de bois

6 kg bois * 1,47 kg de Co2 = 8,82 kg de Co2 émis par kg de charbon brulé
143 kg de Co2 à amortir / 8,82 kg de Co2 = 16,2 kg de charbon de bois à éviter de bruler pour effacer l’empreinte carbone de la parabole solaire AlSol K14.

16,2 kg de charbon de bois / 0,5 kg de charbon de bois par personne et par repas =
32,4 « portions repas » à préparer pour effacer l’empreinte carbone de la parabole AlSol K14, ce qui revient à 6 barbecues pour 6 personnes.

Durée d’amortissement économique du barbecue solaire AlSol K14 utilisé en remplacement du charbon de bois

300 € environ / 0,5 € de charbon par « portion repas » = 600 « portions repas » à préparer avec l’AlSol K14 en remplacement d’une cuisson au charbon pour amortir le coût de la parabole, ce qui revient à 100 grillades pour 6 personnes.

Un bilan carbone positif pour la vie d’une parabole solaire

Une parabole de cuisson solaire comme l’AlSol K14 finira donc tôt ou tard par amortir son coût économique et elle effacera également l’empreinte écologique laissée derrière elle, ce qui n’est pas le cas d’autres outils de cuisson! Dans les pays qui utilisent le bois pour la cuisson elle contribuera à éviter au cour de sa durée de vie la combustion de 30,796 tonnes de bois et le rejet dans l’atmosphère de 45,270 tonnes de Co2 sur la base d’une utilisation quotidienne 75% du temps!

La cuisine solaire est donc une alternative à diffuser au « nord » comme au « sud » pour réduire la déforestation et notre dépendance aux énergies fossiles et nucléaires dès maintenant!